Illustration
atelier5

Nouvelles formes de gouvernance : comment passer d’élu.e « gestionnaire » à élu.e « animateur.trice » d’un territoire ?

Catégories
Événements

  Atelier 5- Assemblée générale de l'Aric- Novembre 2018

Damien Rouaud, conseiller municipal de Séné, a témoigné de pratiques nouvelles pour faciliter la participation citoyenne afin d’arriver à une « nouvelle gouvernance ».
Il a présenté les quatre comités consultatifs composés d’habitants et d’élus sur les sujets suivants :
-    Développement durable,
-    Développement économique,
-    Offres pour la petite enfance et le primaire,
-    Aménagement du territoire.
Ces instances ont pour objet d’aider à l’élaboration de décisions qui sont prises par le Conseil Municipal.
Par ailleurs quatre groupes de travail ont été mis en place sur des projets précis :
-    Nouvelles formes d’habitat,
-    Maison du port,
-    Sentiers patrimoniaux,
-    La vie quotidienne dans le quartier de Poulfan.
Ces groupes permettent à des citoyens de prendre la parole, de valoriser leur quartier ou leur approche, de nourrir l’analyse, la réflexion et la décision du conseil municipal.
Plusieurs élus présentent également leurs pratiques locales pour associer les habitants :
-    Un groupe de 30 habitants sont invités à un « dis-moi tout ou presque ! » qui se réalise sur un samedi matin,
-    Des commissions extra-municipales sont mises en place sur des sujets divers,
-    Des groupes de travail sont constitués pour des projets d’aménagements, etc…
Les principales questions soulevées :
-    Quelles places pour les élus dans de tels groupes ?
-    Doivent-ils être discrets, facilitateurs, animateurs, rapporteurs ?
-    Faut-il plutôt s’appuyer sur des cabinets « spécialisés » ?
-    Quelles « traces » garder de ces temps ? Faut-il restituer les débats ? ou plutôt signifier les avancées des uns et des autres ?
-    Les élus doivent-ils, à terme, être plutôt des animateurs capables de valoriser les points de vue qui concourent à l’intérêt général, au « bien commun » ?
En conclusion, il apparaît que le profil de l’élu est en train de changer. Ce doit être quelqu’un qui va au-devant  des habitants , qui facilite la prise de parole, qui fournit des éléments techniques et financiers concrets, qui se situe dans le long terme sans oublier le très court terme, qui rend « palpable » la complexité des solutions qui se présentent et leurs conséquences.

Découvrez les remarques des participant.e.s sous forme de post-it : (cliquez sur l'image)

Contact
Photo
Conseiller délégué en charge du développement touristique et du commerce
Damien Rouaud, conseiller délégué en charge du développement touristique et du commerce
Adresse
Mairie de Séné
6 Place de la Fraternité
56860 Séné
Tél.02 97 66 90 62
Voir toutes nos actualités...