Illustration
Alexandra FRESSE-ELIAZORD

Zoom sur Alexandra Fresse-Eliazord, nouvelle formatrice en communication

Catégories
Formations

Une nouvelle venue vient d'intégrer le pool des formateurs de l'Aric. Venez la découvrir à travers son portrait.

Parlez-nous de vous ?
Je suis originaire de l'est de la France et vit en Bretagne depuis 6 ans. Coach et consultante en communication, j'accompagne à la création de contenu, à l'écrit comme à l'oral. Après des études à Sciences-Po Paris, où j'avais déjà pris la spécialité "communication", j'ai fait un DEA en sociologie des organisations. Arrivée à Nantes en 2008, j'ai été pendant 3 ans la "plume" chargée des discours du Président de la Région Pays de la Loire, Jacques Auxiette, j'ai créé mon activité et ai travaillé dans une start-up (Speach) dont j'ai été responsable communication et marketing. A côté de l'écriture (articles, romans, ouvrages professionnels), j'ai une autre passion que j'ai rarement arrêtée depuis mes 12 ans : le théâtre. Une ressource précieuse pour former à la prise de parole en public....

Comment avez-vous connu l'Aric ?
Bonne question ! Arrivée à Peillac (Morbihan) au sein d'un Tiers Lieux en milieu rural, un espace de bureaux partagés et de coworking où j'ai mon bureau, je suis entrée tout naturellement dans les réseaux locaux, où me présentant comme formatrice, on m'a conseillé de contacter l'Aric. C'est ainsi que j'ai fait un premier accompagnement d'élu, avec l'Aric, à la fin de l'année 2019.

Quelles formations prévoyez-vous de proposer à l'Aric ?
Deux premières formations sont complémentaires et ont trait à l'expression orale : "prendre la parole en public" et "comment argumenter pour mieux convaincre". Il s'agira de prendre confiance en ses capacités d'orateur, de faire avec les émotions qui peuvent venir quand on doit parler seul.e devant une audience mais aussi, bien sûr, de travailler sur la structure et le contenu des prises de parole. Deux autres formations sont plus relatives à la circulation de l'information : d'abord au sein de la commune, auprès des administrés, c'est la formation "écrire pour être lu". Une autre formation "communiquer avec les médias" permettra d'acquérir les codes et les méthodes pour que l'information que l'on veut faire passer soit relayée et diffusée.

Quels changements allez-vous apporter à vos formations ?
Mes formations sont résolument participatives. Je travaille aussi avec des étudiants ( à Polytech Nantes), ou avec des entrepreneurs (suivi la BGE d'Ille-et-Vilaine ou par la CADES à Redon) et j'ai expérimenté que rien ne vaut la mise en pratique et la mise en commun pour acquérir ces compétences nouvelles qui touchent à la personne. Car, à l'écrit comme à l'oral, on part de soi. J'invite les élu.e.s à venir à mes formations avec des cas pratiques sur lesquels la formation apportera un éclairage. C'est là que j'interviens avec une posture de coach (je suis coach certifiée depuis 2017) : je ne cherche pas à vous faire entrer dans un moule, dans une norme (du"parfait orateur" ou de "la plume avec un grand P"), mais à vous aider à trouver votre style, pour que vous vous sentiez à l'aise et à votre place, dans votre fonction comme dans les exercices qui en découlent.

 

Propos recueillis par Audrey Gaborel

Voir toutes nos actualités...