Illustration
“Ici la remontée des services est écoutée”

“Ici la remontée des services est écoutée”

Catégories
Initiatives locales

A Yffiniac (22), la relation élus-agents est simple et sans histoire ; une écoute réciproque, une communication organisée, un objectif commun : répondre au mieux à l’attente des administrés. Entretien avec Lynda Destouches, rédactrice à l’urbanisme.

Vous semble t-il important d'avoir une relation directe avec les élus ?

La relation avec mon élu référent, délégué à l'urbanisme, est essentielle. Si j'apporte la dimension règlementaire d'un dossier, il lui appartient de l'inscrire dans sa dimension politique. Cette approche qui se fait dans la concertation permet d'apporter des réponses rapides et argumentées aux usagers.

Quels types d'échanges avez-vous ?
En terme de fréquences, nous avons un contact quotidien et les questions sont traitées au regard de l'actualité des dossiers. Une formation en droit public ajoutée à une bonne appréhension de la discipline, permettent à l'adjoint à l'urbanisme d'avoir une approche professionnelle des dossiers. Ceci facilite grandement nos rapports. La décision qui appartient à l'élu est prise après un échange réel. Elle est ainsi objectivée et argumentée. Notre souci commun est, dans le cadre du droit, de trouver des solutions au bénéfice des pétitionnaires.

Comment conciliez-vous l'autorité de l'élu et celle de votre encadrement ?
Tout passe par la communication. Le Dgs est informé en permanence de l'activité du service, notamment par le circuit des courriels et des parapheurs. Les questions importantes ou celles qui demandent un arbitrage lui sont également remontées, afin qu'elles soient examinées lors des réunions de municipalité hebdomadaires. Ce fonctionnement assure à la fois une efficacité de gestion, mais aussi une cohérence qui, par une fluidité de l'information, évite les dissonances toujours préjudiciables notamment lorsque les élus sont interpellés par les administrés.

Vous sentez-vous associée aux enjeux de l'organisation de votre service et de la collectivité ?
Complètement ! Ainsi en matière foncière, nous assurons une veille et signalons aux élus les ventes qui peuvent intéresser la collectivité dans le but de restructurer la ville, notamment son centre et envisager, par exemple la réalisation de logements sociaux. Ainsi, sommes-nous vigilants sur les friches industrielles commerciales ou d'habitat. Cette veille s'applique également au PLU. Au regard des évolutions, il doit s'adapter et nous proposons, le cas échéant des modifications. Par ces actions du quotidien nous avons le sentiment d'apporter notre contribution à la gestion de la ville. L'écoute des élus constitue pour nous un témoignage de reconnaissance et une source de motivation.

Aller plus loin

La commune d’Yffiniac, c’est :
- 5000 habitants (population totale)
- 27 élus municipaux
- 80 agents titulaires
- 6 agents du CCAS

Voir toutes nos actualités...