Illustration
a requalification du centre commercial de la Forge: un projet co-construit

La requalification du centre commercial de la Forge: un projet co-construit

Catégories
Initiatives locales

“La concertation, c’est du temps de gagné et non pas du temps de perdu.” Entretien avec Pierre Breteau, maire de Saint-Grégoire (35), qui, avec la municipalité, a engagé la commune dans un important projet de restructuration du centre-ville.

Quelles sont les raisons de ce projet ?

La ville s’est développée par des lotissements successifs autour du centre sans que celui-ci ait été réellement pris en compte. Cette extension urbaine est réussie. Les quartiers sont reliés entre eux mais “la couture” avec le centreville n’est pas effectuée. Par ailleurs, les réseaux sont obsolètes; il faut les reconstruire. La pression foncière est également très forte et on ne peut, à l’évidence, autoriser des opérations immobilières sans que le centre soit réorganisé et requalifié. Enfin, à l’image de la modernisation des hypers-centres commerciaux implantés sur la commune, il est nécessaire de s’engager dans une démarche comparable mais adaptée aux commerces de proximité auxquels les Grégoriens sont très attachés. 

 

Pourquoi avoir choisi de conduire le projet commercial de la Forge, dans une dynamique de co-construction?

Si, à Saint-Grégoire, je suis, avec le conseil municipal, le responsable de l’action publique locale et de ses réalisations, je ne suis pas propriétaire de la commune et de son territoire. Aussi fallaitil que j’associe toutes les parties prenantes et, notamment, la population dans cette importante opération qui contribuera à façonner le “cœur de ville” pour les quarante ans à venir.

 

Quels sont les points de vigilance à prendre en compte?

Cette réflexion collaborative doit être conduite avec l’appui de professionnels. Il faut animer les réunions. L’élu seul ne peut être à la fois animateur et acteur. Le cabinet joue le rôle de “tiers-opé- rant”. Cette concertation doit être organisée dès le départ avec mé- thode. Il faut responsabiliser les participants qui parfois doivent gérer leurs propres contradictions. Enfin, pour le choix du bureau d’études, sur la base de critères établis, il est nécessaire de prendre effectivement en compte les travaux des commissions.

 

Cette démarche est-elle un gage absolu de réussite du projet ?

L’avenir le dira. Pour ma part, le dossier sera ficelé pour février 2020. La concession d’aménagement sera sur le bureau du maire et, au final, à travers les élections, la population tranchera. Cependant je suis optimiste. Au regard des documents, on observe l’amélioration considérable du projet apporté par cette approche concertée. La concertation, contrairement aux idées reçues, c’est du temps de gagné et non pas du temps de perdu!


 

 

Contact
Photo
Pierre Breteau, maire de Saint-Grégoire
Pierre Breteau, maire de Saint-Grégoire
Adresse
Mairie
Rue Châteaubriand
35760 Saint-Grégoire
Téléphone
02 99 23 19 23
Voir toutes nos actualités...