Illustration
« La sécurité dans la ville est l’affaire de chacun »

"LA SÉCURITÉ DANS LA VILLE EST L'AFFAIRE DE CHACUN"

Catégories
Initiatives locales

"Être présent et visible, occuper le terrain et instaurer une relation de confiance avec les vitréens sont nos priorités". Bruno Maisonneuve, maire-adjoint  à la sécurité à la ville de Vitré (35) a accepté de répondre à nos questions.

Vous êtes maire-adjoint à la sécurité, qu’est-ce que cela représente pour vous ?

Une ville est sûre et tranquille lorsque sont assurées la sécurité et la tranquillité de ses habitants ; lorsqu’une dynamique partenariale entre acteurs favorise l’échange d’informations, le croisement des analyses et le partage des compétences. Notre police municipale animée par un chef de service et composée de dix agents (dont quatre agents de surveillance de la voie publique) s’inscrit dans ce schéma.
 

Avez-vous des relations contractuelles entre la ville et la gendarmerie ?
Notre convention de coordination et de partenariat a été renouvelée cette année. Elle fixe les prérogatives de chacun. La gendarmerie assure ses missions régaliennes ; la police municipale, quant à elle, intervient dans un cadre avant tout régulateur et préventif ; nous avons souhaité réaffirmer sa vocation de proximité, de quotidienneté. Les deux entités collaborent étroitement sur des missions communes avec un point hebdomadaire des dossiers.
 

Disposez-vous de vidéo-protection ou de vidéo-surveillance ?
Nous avons un usage décomplexé mais contrôlé de la vidéoprotection dès lors qu’elle sert la tranquillité et la sécurité. La réinstallation d’un comité d’éthique au cours de ce mandat nous a permis d’ouvrir d’autres champs, de manière consensuelle : déport d’images vers la gendarmerie, vidéoverbalisation pour identifier les contrevenants déposant sauvagement leurs déchets au pied des points de collecte. Nous avons opté pour la généralisation de la vitesse à 30km/h sur l’agglomération. Pédagogie et médiation ne suffiront pas à faire respecter cette vitesse ; la vidéoprotection pourrait y contribuer.
 

Comment les acteurs locaux sont-ils associés et mobilisés ?
La sécurité dans la ville est l’affaire de chacun. Etre présent et visible, occuper le terrain sont nos priorités. Instaurer une relation de confiance avec les vitréens également. Les opérations "tranquillité vacances" et "tranquillité commerces " sont reproduites chaque année. Les contacts avec les travailleurs sociaux, les bailleurs sociaux, les représentants d’association etc permettent d’adopter une démarche d’anticipation et de résolution de problèmes … avec eux.
 

Pour qu’une ville soit sûre au quotidien, c’est donc une préoccupation de tous les instants ?
Oui, c’est assurer un équilibre entre régulation sociale et rappel à la loi ; c’est entendre chaque vitréen et prendre en compte des problèmes qui relèvent finalement plus souvent d’incivilités que de délinquance. Le soutien appuyé aux victimes, la pédagogie, l’écoute, permettent de rappeler que l’espace public se partage et se respecte.

 
Propos recueillis par Paul Coulon 
Contact
Photo
Bruno Maisonneuve, maire-adjoint  à la sécurité à la ville de Vitré
Bruno Maisonneuve, maire-adjoint à la sécurité à la ville de Vitré
Adresse
Mairie de Vitré
5 Place du Château
35500 Vitré
Tél. 02 99 75 05 21
Voir toutes nos actualités...