Illustration
“L’enjeu est de créer un collectif”

“L’enjeu est de créer un collectif”

Catégories
Initiatives locales

Homme d’engagement et de conviction, Michel Lancien, maire de Pommerit-le-Vicomte (22) souligne la nécessité de se former pour assurer des responsabilités locales. Témoignage d’un élu d’expérience.

Pourquoi vous êtes-vous engagé  dans la vie municipale ?

Les vingt premières années de mon parcours professionnel ont été marquées par des responsabilités syndicales et, lorsque Jean Le Floc’h, maire de l’époque, m’a sollicité en 1989, c’est assez naturellement que j’ai répondu favorablement. Être élu, c’est devenir décideur dans un cadre collectif. Mon engagement citoyen se trouvait ainsi conforté.

Que retiendrez-vous de vos 24 ans d’expérience au sein de la collectivité ?
Par la diversité des sujets traités, le très haut niveau d’exigence requis, l’étendue des responsabilités, on ne peut imaginer la fonction d’élu.e que si on l’a effectivement exercée. Accomplir cette mission nécessite de faire preuve de beaucoup d’humilité et de pratiquer un réel travail d’équipe. L’enjeu est de créer un collectif qui va se nourrir des passions et des compétences de chacun.e. Elles seront mises au service de l’intérêt général qu’il ne faut jamais perdre de vue. Enfin, on ne peut exercer cette fonction sans véritablement aimer sa commune, sa population, ses collègues.

Le don de soi est-il suffisant ?
On donne parce que l’on a reçu ! J’ai connu dans ma vie professionnelle des reconversions qui m’ont conduit, à 35 ans, à reprendre des formations longues. J’ai également appris dans mes fonctions d’élu, et les personnes que j’ai rencontrées dans ces circonstances m’ont beaucoup apporté 1. La transmission devient alors une évidence, et j’ai toujours eu le souci de donner, à chaque élu, le même niveau d’information pour qu’il puisse ensuite mieux décider.

De l’information à la formation, il n’y a qu’un pas ?
Bien entendu, et j’aime à dire “qu’il faut savoir descendre de vélo pour se regarder pédaler.” La formation est en cela un exercice salutaire qui permet de se remettre en question et de prendre du recul. Elle doit apporter de l’expertise afin que les
compétences et les connaissances ne soient pas qu’une affaire de technicien.

Comment se situe l’Aric dans cette approche ?
La richesse de l’Aric, depuis son origine, tient au fait que ce sont des élu.e.s qui, dans leur diversité, ont échangé sur leurs pratiques, leurs expériences, leurs questionnements. Elle a su ensuite évoluer en proposant des formations structurées et de qualité. Elle sait également s’adapter en assurant des sessions sur le terrain. Cette condition est importante pour des raisons de disponibilité des élu.e.s mais surtout pour favoriser les échanges. La dimension relationnelle demeure, au-delà de tout autre aspect, le gage de succès d’une formation.


Propos recueillis par Michel Morin
Contact
Photo
Michel Lancien,   maire de   Pommerit-le-Vicomte
Michel Lancien, maire de Pommerit-le-Vicomte
Adresse
Mairie de Pommerit -le-Vicomte
8 place du Centre
22 200 Pommerit-le-Vicomte
Tél. 02 96 21 74 39

Voir toutes nos actualités...