Illustration
“Les 11 de Saint-Péran”, une aventure simple et exemplaire

“Les 11 de Saint-Péran”, une aventure simple et exemplaire

Catégories
Initiatives locales

Dans cette petite commune de 410 habitants, en lisière de la forêt de Brocéliande (35), Maurice Renault a été élu maire en 2014. Membre actif de la commune, ancien président d’association, il nous a fait part de sa perception de près six années de mandat et des actions qu’il soutient pour le “bien vivre-ensemble”.

Un mandat très formateur
Quand il a accepté d’être tête de liste, sans expérience, il s’est entouré de personnes ressources et investies dans la commune. En retraite, ancien président d’association il a construit une équipe à l’image du village, dans le respect de la parité avec une représentation géographique, en intégrant de nouveaux habitants. Il a eu la chance de pouvoir “se former”, en gérant la construction d’un bâtiment programmé (la salle multifonctions “La Gonelle”) par l’équipe précédente. Pendant un an, il a côtoyé l’architecte, suivi les réunions de chantier, rencontré les partenaires. Un luxe pour quelqu’un qui ne connaissait rien aux collectivités. En tant que maire d’une petite commune, il revendique la proximité avec les habitants : “Je pense qu’ils savent que je suis à leur écoute, même si nous n’avons pas d’école, nous nous devons de créer des lieux et des moments pour entretenir le lien social entre les habitants. Il existe une identité sur Saint-Péran. Lors de la campagne de 2014, j’ai fait le tour des 180 maisons de la commune et beaucoup discuté avec les gens.” rappelle-t- il.

Des difficultés à surmonter

Alors que dans un souci d’optimisation économique, la tendance est au regroupement des instances de gouvernance territoriale, Maurice Renault insiste sur la qualité du lien social et de la vie démocratique à maintenir à l’échelon de nos communes, coeur de la république. “La modification des accords locaux a impacté fortement mon équipe. Nous nous étions répartis les rôles avec la première-adjointe. En 2014, elle prenait la vice-présidence de la communauté et je devenais maire. La réélection d’un maire d’une commune membre de la communauté a rebattu les cartes. La délibération du Conseil constitutionnel du 22 juin 2014 s’appliquait, nous n’avions plus qu’un seul siège de conseiller communautaire pour Saint-Péran : je l’ai conservé, mon adjointe a dû quitter son poste de vice-présidente dans lequel elle était très investie.”

Favoriser et entretenir le lien social : l'exemple de la journée bénévole

Le “bien vivre-ensemble” n’est pas un mot galvaudé à Saint-Péran. 70 bénévoles participent à une journée annuelle des bénévoles. Au programme, des travaux récurrents : nettoyage de l’église, entretien des espaces communaux etc. mais aussi très professionnels avec des artisans en activité et des retraités qui donnent du temps ou mettent à disposition du matériel, sous la houlette des élu.e.s. C’est une journée importante pour les élu.e.s et les habitants. L’occasion d’échanger pendant le repas du midi avec des gens que l’on ne voit pas souvent, de favoriser le mélange de générations. “C’est aussi une sacrée économie pour la commune. Une tradition portée par les anciens, mais qui doit être transmise aux jeunes générations si elle veut perdurer” conclut le maire.

Contact
Photo
Maurice Renault, maire de la commune de Saint-Péran
Maurice Renault, maire de la commune de Saint-Péran
Adresse
Mairie de Saint-Péran
6, rue de la mairie
35 380 Saint-Péran
Tél. 02 99 06 86 91
Aller plus loin
st péran

Découvrez le webdocumentaire réalisé par le site “Histoires ordinaires.fr” qui a suivi l’activité du conseil municipal (les 11 élu.e.s de Saint- Péran), et les grands moments de la vie communale sur l’année
2015 sur : https://www.les11etsaintperan.info/

Voir toutes nos actualités...