Illustration
« L’évaluation de l’action publique territoriale : un point central de la gouvernance municipale »

“L’ÉVALUATION DE L’ACTION PUBLIQUE : UN POINT CENTRAL DE LA GOUVERNANCE MUNICIPALE”

Catégories
Initiatives locales

“À ne pas savoir ce que l’on cherche, on ne sait pas ce que l’on trouve.” Cette préconisation fondamentale pour toute conduite de projet doit être respectée. Que souhaite-t-on exactement évaluer ? André Hartereau, maire d’Hennebont et vice-président de Lorient Agglomération, nous apporte des éléments de réponse à cette question.

Ainsi, c’est bien la question du lien entre nos objectifs et les résultats obtenus qu’il faut poser :
-    S’agit-il d’évaluer la pertinence des choix politiques effectués par les élus lors du mandat ? Et pour cela, faut-il attendre les résultats des prochaines élections municipales ?

-    S’agit-il d’évaluer l’organisation mise en place pour atteindre ces objectifs politiques ? La responsabilité et l’organisation de l’évaluation peut-elle être transférées aux cadres dirigeants de la Collectivité ou effectuées par des tiers ?

-    S’agit-il d’évaluer les résultats obtenus de l’action engagée et du degré de satisfaction des usagers, des contribuables, des citoyens ? L’usager, le contribuable, le citoyen étant de fait une seule et même personne qui, dans son expression, peut tenir un argumentaire contradictoire et dans son analyse et surtout dans les solutions à apporter.

Il faut donc parler d’évaluations, au pluriel. Je considère que l’évaluation politique ne doit pas se faire au sein de la Collectivité et encore moins avec les moyens humains et financiers de celle-ci. Sur les deux autres niveaux, de mon mandat de maire depuis six ans et de mon activité professionnelle précédente, je retiens deux aspects majeurs :

-     Il ne peut y avoir de démarche d’évaluation sans le consentement explicite ou implicite des acteurs directement ou indirectement concernés par le sujet. Les niveaux de participation seront à étudier en fonction de la nature de l’évaluation. S’agit-il simplement d’une information argumentée, ou d’une collecte d’avis ou encore l’évaluation se fera-t-elle dans la concertation, voire l’implication des acteurs concernés ?

-    Lancer une évaluation, cela signifie, de la part des élu.e.s, un engagement clair de tenir compte des résultats qui seront obtenus à l’issue de l’évaluation : tenir compte en fléchissant les objectifs politiques initiaux ? En modifiant l’organisation territoriale ? En attribuant des moyens humains et financiers supplémentaires (ou en en retirant) ? En modifiant les services à la population ?

La question de l’évaluation de l’action publique territoriale est et restera un point central de la gouvernance municipale, non seulement pour juger de l’efficience des services publics locaux mais également un véritable enjeu pour faire vivre la démocratie de proximité.

Contact
Photo
André Hartereau, maire d’Hennebont et  vice-président de Lorient Agglomération
André Hartereau, maire d’Hennebont et vice-président de Lorient Agglomération
Adresse
Mairie d'Hennebont
13 Place Maréchal Foch
56700 Hennebont
Tél. 02 97 85 16 16
Aller plus loin

>>L'exemple du cheval territorial à Hennebont

cheval

 

 

 

 

 

 

 

«Nous avons mis en œuvre une action importante autour du « cheval territorial » ; recrutement d’une meneuse et de 2 chevaux bretons. Les objectifs ont été très clairement formulés sur des plans différents ; entretien espaces verts, calèches touristiques, médiation animale… Tout au long du déroulement de cette action, les outils de suivi mis en place nous ont permis d’évaluer l’atteinte des objectifs initiaux ; volumes des déchets collectés, interventions en ébarbage, nombre de navettes touristiques et de personnes transportées…. Le plus difficile a été de qualifier les résultats qualitatifs de la médiation animale au sein de l’EHPAD, des CLSH, mais cela est encore possible. Mais comment évaluer la façon dont la circulation automobile s’est pacifiée en cœur de ville lors des passages de l’attelage ? L’absence de coups de klaxon, les visages réjouis, les demandes des enfants pour caresser les chevaux (Dispar et Circus),la considération dont les agents municipaux ont fait l’objet… cela participe à l’évaluation, aussi. »

 

Lire les autres articles de ce dossier

 

Voir toutes nos actualités...