Illustration
« Tout le monde doit se sentir investi »

« Tout le monde doit se sentir investi »

Catégories
Initiatives locales

Florence Le Saint a été élue à Pommerit-le-Vicomte le 15 mars dernier. Une élection dans un contexte très particulier en raison de l’épidémie du Covid-19. Cinquième puis première adjointe, vice-présidente à Leff Armor Communauté pour un premier mandat de 2014 à 2020, c’est comme tête de liste qu’elle a fait campagne et remporté les municipales. Premiers pas compliqués...

Comment se sont déroulées ces premières semaines ?

Dans un climat d’inquiétude. Les élu.e.s ont eu beaucoup d’appels et de demandes d’habitants. Les commerçants, pour continuer d'ouvrir n'avaient aucune protection, la mairie leur a donné les masques qui n’avait pas été distribués lors du scrutin et les élu.e.s les ont aidés très concrètement à scotcher par terre les marques nécessaires. Dans une commune comme la nôtre c’est important de maintenir ouverts les commerces. La situation de l'Ehpad est très suivie (120 résidents). Nous faisons aussi un point avec les personnes âgées pour les aider à faire leurs courses, ainsi qu'un appel aux initiatives citoyennes.

Et pour la suite comment comptez-vous vous organiser ?
Mon équipe va travailler dans la continuité de la précédente. J’ai 10 actifs sur 19 sur ma liste et j’aimerais faire en sorte qu’ils aient toute leur place dans l’opérationnel et partager les tâches. Quand on est en campagne une dynamique se met en place, mais ensuite, le plus souvent, on se resserre sur l’exécutif et les conseillers peuvent se démobiliser, c’est ce qu’on veut éviter, pour que chaque conseiller se sente investi, en fonction de son temps disponible. Il faut que les conseillers gardent la capacité d’interpeller et puissent dire « j’ai envie de faire ». Tout ne doit pas descendre du maire : je ne suis pas une experte, il n’y a pas que moi qui sait. Les conseillers municipaux investis toucheront une indemnité : si c’est justifié, c’est du temps passé il n’y a pas de raison.

Quels sont les dossiers que vous pensez partager ?
Tous les projets structurants, par exemple le city stade, la réflexion sur un parc nature les actions intergénérationnelles et pour les jeunes, la maison de la santé : sur tous ces projets on peut travailler à 2 ou 3 en amont des décisions pour les préparer.

Avec quelle méthode ?
Nous allons utiliser davantage les outils collaboratifs, (Trello, agendas partagés, WhatsApp, outils de visio conférence) mais nous voulons aussi maintenir la convivialité et le lien entre les élu.e.s, la dynamique de la campagne. Nous allons organiser un temps de réflexion par semestre pour travailler ensemble, mais aussi prévoir des moments de détente y compris avec nos conjoints.  Notre commune est grande on n’a pas toujours l’occasion de se voir et se rencontrer, nous voulons conserver le relationnel et pas seulement entre les élu.e.s.
 

Propos recueillis par Valérie Autissier

 


Contact
Photo
Florence Le Saint, élue à Pommerit-le-Vicomte
Florence Le Saint, élue à Pommerit-le-Vicomte
Adresse
Mairie de Pommerit-le-Vicomte
8 Place du Centre
22 200 Pommerit-le-Vicomte
Tél. 02 96 21 74 39
Voir toutes nos actualités...