Illustration
régis le guennec

Communes et menaces numériques : quels sont les risques et comment y faire face ?

Catégories
Formations

La cybersécurité est devenue une problématique essentielle des territoires bretons. L'Aric s'engage donc aux côtés des collectivités pour les aider à se défendre face aux menaces numériques. Entretien avec Régis Le Guennec, expert en cybersécurité et formateur à l'Aric.

Pouvez-vous vous présenter et nous détailler votre parcours ?

Issu d’une formation supérieure en électronique, je suis tombé dans l’internet en 1996 en co-fondant l’association rennaise Bug. J’ai ensuite dirigé pendant 20 ans une agence de communication numérique pionnière dans l’internet breton. J’accompagne aujourd’hui les organisations privées et publiques sur la thématique de l’hygiène et la sécurité numérique. J’ai pour cela créé à Rennes l’agence IPcyb, spécialisée dans l’Information et la Protection des usagers du cyberespace. J’enseigne également depuis de nombreuses années à la l‘université de Rennes 2, la faculté des sciences économiques de Rennes et dans de nombreuses écoles privées de la région. 


On entend beaucoup parler de cybersécurité, de quoi s’agit-il précisément ?

La cybersécurité regroupe l'ensemble des lois, outils, actions, et bonnes pratiques pouvant être utilisées pour protéger les personnes et les actifs informatiques des organisations et de l’état. Elle consiste donc à assurer sa protection et sa défense face aux attaques menées via le réseau Internet. Les enjeux aujourd’hui sont majeurs, nous ne pouvons plus fonctionner normalement sans accès au réseau, tout est connecté… ce qui nous rend dépendants et donc vulnérables. Il faut s’organiser afin d’assurer sa cybersécurité et celle de ses usagers.


Quels sont les risques encourus par les collectivités en matière de cybersécurité ?

Les principaux risques encourus pour les collectivités sont le blocage total du système informatique par un rançongiciel qui perturbe totalement l’activité des services de la collectivité. Le phishing (ou hameçonnage) toujours très à la mode, a pour objectif de vous dérober les mots de passe et donc votre accès à un compte en ligne. Sans oublier une menace grandissante autour de la notion de confiance auprès des institutions, à travers l’e-réputation et la désinformation des populations. Il est à noter qu’un.e élu.e est une cible de choix car il dispose de certains accès vers des informations sensibles. À travers sa présence sur les réseaux sociaux son identité peut être aussi usurpée et parfois le manque de culture cyber et numérique peut l’amener à prendre des risques inutiles.
 

Quelles solutions pouvez-vous leur proposer pour y faire face ?

En-dehors de solutions organisationnelles et techniques, je propose une étape préliminaire de sensibilisation aux risques cyber, à travers un panorama des menaces auxquelles les usagers de l’internet sont exposés. Il s’agit de faire prendre conscience des enjeux et des cyber-menaces, via une approche ludique et attractive, afin de rendre la cybersécurité attractive auprès des différents acteurs. Ensuite, en fonction des métiers, des besoins et des ressources, je propose des ateliers de formations pour fortifier ses usages numériques. Parmi les classiques : les accès, avec la gestion des mots de passe, les fraudes financières, la présence et les dérives liées aux réseaux sociaux, les bonnes pratiques liées au nomadisme et au télétravail. Et pour finir, je propose des prestations du conseil à la mise en place de mesures de protections des systèmes et des données, comme par exemple des recommandations sur la conformité RGPD.

Aller plus loin

> Découvrez la formation proposée par Régis Le Guennec : "Sécurité numérique, les enjeux, les menaces et les bonnes pratiques"

Voir toutes nos actualités...