Actualités
Accueil / Les anciennes lettres de l'Aric

DOSSIER N°291 : RÉUSSIR LA SOBRIÉTÉ FONCIÉRE

Catégories Les anciennes lettres de l'Aric

Si le constat d’une consommation excessive d’espace est aujourd’hui majoritairement partagé par les élu.e.s locaux, il est plus que jamais nécessaire, y compris sur les territoires ruraux les moins denses, de réinventer un urbanisme qui permette de préserver le foncier agricole, les ressources naturelles, la biodiversité et le climat.

DOSSIER N°290 : COMMUNES/INTERCOMMUNALITES : COMMENT MIEUX TRAVAILLER ENSEMBLE ?

Catégories Les anciennes lettres de l'Aric

Services aux habitants, apport de compétences, optimisation des coûts… L’intercommunalité est un outil pertinent pour les communes, surtout lorsqu’elles sont de taille modeste. Cependant, les élu.e.s municipaux ont parfois eu le sentiment, justifié ou non, de perdre la maîtrise des dossiers et certains se sont désintéressés de l’action communautaire. En savoir +

DOSSIER N°285 : QUELLE PLACE POUR LES JEUNES DANS LA VIE LOCALE ?

Catégories Les anciennes lettres de l'Aric

Les collectivités les invitent à participer activement à la vie de la cité, sollicitent leur savoir-faire, leur ouverture d’esprit, leur volontarisme. Ces jeunes sont citoyens des territoires dans lesquels ils vivent au même titre que les membres des autres tranches d’âge. Ils doivent en conséquence avoir accès à toutes les formes de participation à la vie publique locale.

DOSSIER N°284 : REPONDRE AUX BESOINS DE LOGEMENTS SUR LES TERRITOIRES

Catégories Les anciennes lettres de l'Aric

Répondre aux besoins des habitants, proposer une offre de logements abordables, envisager le développement et l’aménagement harmonieux d’un territoire… Les collectivités locales sont soumises à une pression démographique importante entraînant une forte demande en logements pas toujours évidente à maîtriser. Cependant, la problématique du logement n’est pas seulement une question de technicien, c’est d’abord une affaire d’élu.e.s !

DOSSIER n°283 – COVID-19 ET NOUVELLES PRÉCARITÉS : QUELLES SOLIDARITÉS DE PROXIMITÉ ?

Catégories Les anciennes lettres de l'Aric

Depuis mars dernier, début de l’épidémie de Covid-19, les élu.e.s locaux sont en première ligne et font face, avec sang-froid, à la gestion de cette pandémie. Ils œuvrent à la protection de leurs concitoyens, notamment les plus fragiles et assurent la mise en œuvre d’un plan de continuité de l’action publique. Dans chaque territoire, des solidarités se sont mises en place, notamment pour venir en aide aux personnes isolées, soutenir les professionnels de santé ou encore aider les commerçants, artisans et chefs d’entreprises…

DOSSIER n°282 – MAJORITÉ/MINORITÉ : ENSEMBLE POUR L’INTÉRÊT GÉNÉRAL !

Catégories Les anciennes lettres de l'Aric

Comme le précise l’article L.2121-13 du Code général des collectivités territoriales : “Tout membre du conseil municipal a le droit d’être informé des affaires de la commune qui font l’objet d’une délibération.” Dans certaines communes, les élu.e.s de la minorité peinent parfois à faire respecter ce droit, alors qu’il est même garanti par la loi. Ils ont pourtant un rôle à part entière. Leur mandat exige un investissement complet car ils représententégalement une partie des électeurs. Lors de conseils municipaux, il ne s’agit pas seulement, pour la majorité, de voter …

Lire l’article